Skip to content
Mardi 30 mai 2017 à 12:30

Le cimetière du Borgel à Tunis, patrimoine en péril


par Michèle Fellous (socio-anthropologue, chargée de recherches au CNRS)

Le cimetière du Borgel à Tunis, nommé « Beit ha Haïm », la maison des vivants, est bien connu des juifs tunisois. Outre sa dimension personnelle, on peut y lire, comme en négatif, l’histoire de la communauté juive de Tunis. On y redécouvre sa structure, son histoire, de la Régence au Protectorat, jusqu’à l’indépendance. Les tombes de Rabbins célèbres, dont le Rabbin Haï Taïeb, d’artistes connus (Habiba Msika, Cheik el Afrite), de personnalités communautaires ou politiques (le caïd Samama, Docteur Scialom…) y sont préservées. La richesse des décorations et des épitaphes gravées en judéo-arabe interpellent les passants. L’état de conservation déplorable du cimetière du Borgel nous alerte sur le devenir de la mémoire de la communauté juive de Tunis.

Où : Musée Juif de Belgique
rue des Minimes 21
1000 Bruxelles

Quand : le mardi à 12 h 30

 

Adresse

Musée Juif de Belgique
rue des Minimes 21
1000 Bruxelles
Téléphone : 02 512 19 63 
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

Formulaire d'adhésion / Aansluitingsformulier